Il paraît que la nourriture est la 3-ème plus grosse dépense en voyage, juste derrière le transport et le logement. Et en effet, 3 repas par jour, plus des collations, ça peut vite faire monter la facture. Mais ne vous inquiétez pas, les voyageurs fauchés ont pleins d’astuces en stock pour économiser sur les dépenses de repas à l’autre bout du monde. Selon votre destination, il sera plus ou moins possible de les mettre en application. C’est bien connu, la nourriture est beaucoup moins chère en plein cœur du Vietnam, que sur la côte Ouest des États-Unis par exemple. C’est pourquoi nous avons réunis des astuces qui peuvent s’appliquer aux quatre coins du globe. Nous vous présentons ici 5 astuces pour un voyage gourmand mais facilement digérable pour votre porte monnaie !

 

 

CUISINER SOI-MÊME

 

La première astuce semble évidente mais elle ne l’est pas toujours. En effet, dans l’imagination collective, voyages (ou plutôt vacances) riment souvent avec bons restaurants. Mais si vous partez pour une longue durée, ce rythme ne va pas être tenable bien longtemps. Il est donc préférable de cuisiner vous-même.

Dans le premier cas de figure, vous aurez pris un hôtel/Airbnb/auberges de jeunesse disposant d’une cuisine équipée. Ce sera donc très simple ! Il vous suffira de vous rendre dans le supermarché le plus proche, d’essayer de déchiffrer les étiquettes des produits, puis de les ramener dans votre logement afin de cuisiner vous-même. Le grand avantage c’est que vous saurez exactement ce que vous mangerez, vous pourrez varier les plaisirs selon vos envies et vous ne dépenserez presque rien. Petit désavantage, en revanche, pour ceux qui ne savent ou n’aiment pas cuisiner, mais il n’est jamais trop tard pour apprendre !

 

Dans le deuxième cas de figure, votre logement ne bénéficiera pas d’une cuisine à votre disposition. Mais rien de vous empêche de vous rendre dans un supermarché afin d’acheter des produits que vous pourrez consommer sans accès à une cuisine. Aliments froids et déjà prêts pour la plupart. Vous pourrez par exemple faire le plein de fruits frais, de légumes sans cuisson (tomates, carottes, concombres), de fruits secs (noix, baies de goji, amandes) ou encore de gâteaux secs et tout autres mets sucrés déjà fabriqués. Sans cuisine, vous pourrez également vous préparer de délicieuses salades et d’excellents sandwichs. Parfait pour pique-niquer dans un parc ou manger n’importe où sur le pouce.

En achetant ces produits dans les supermarchés, vous découvrirez également de nombreux produits locaux et spécialités du pays où vous êtes. Et vous ne dépenserez pas trop d’argent !

 

 

 

 

STREET FOOD

 

La street food, ça vous dit quelque chose ? Vous en avez sûrement déjà consommé ou du moins, vous avez dû déjà apercevoir ces petits stands remplis de nourritures aussi diverses que variées. La street food est très présente dans les pays d’Asie et d’Amérique du Sud et tend à se démocratiser de plus en plus dans les pays européens. Ces échoppes de rue sont un excellent moyen de découvrir le pays tout en goûtant ses spécialités, mais sans se ruiner. Il y en a pour tous les goûts, du salé, du sucré, du végétarien. Et de toutes les formes, des burgers, des crêpes, des pizzas. Vous trouverez forcément votre bonheur ! N’hésitez d’ailleurs pas à tester les mets un peu plus insolites que vous ne trouverez nul part ailleurs ! Les repas sont, en plus, très consistants et coûtent surtout bien moins chers !

 

 

 

FAST-FOOD

 

Ah les Fast-food ! Nous ne sommes pas de grands fans et consommateurs de cette nourriture souvent grasse et pas très saine. Mais il faut l’avouer, les fast-food ça dépanne ! Ils sont généralement très peu onéreux et on en croise à chaque coin de rue !

Il peut néanmoins s’avérer difficile de manger dans des fast-food lorsque l’on ne mange pas de viande et de poisson où qu’on a des allergies, mais il reste toujours les frites ou les desserts pour un petit encas.

Vous pourrez choisir de fréquenter des fast-foods mondialement connus et présents à chaque kilomètre carré des grandes villes. Mais vous pourrez aussi tester des fast-foods plus locaux pour découvrir de nouvelles saveurs pour pas très cher.

Si les fast-foods sont un bon compromis de temps en temps pour les petits budgets, il faut quand même en consommer à petite dose !

 

 

 

MANGER LOCAL

 

Le meilleur moyen de ne pas manger cher dans un nouveau pays reste de manger des produits locaux.  En effet, ceux-ci coûteront toujours moins cher que les produits importés et seront plus frais. Mangez des bananes si vous êtes dans une ville avec des kilomètres de plantations de bananiers. Mangez du poisson si vous êtes près de la mer. Évitez les produits trop transformés ou qui viennent de pays trop lointains.

Cela vous permettra de goûter à toutes les spécialités locales de votre pays d’accueil et de faire de bonnes découvertes. Nous vous conseillons pour cela, de vous rendre dans les petits marchés à ciel ouvert où vous trouverez de tout pour un sous. Si vous souhaitez tout de même tester des restaurants locaux, choisissez en qui se trouvent éloignés des centres touristiques et qui sont majoritairement fréquentés par les locaux.

 

 

 

 

SE RENSEIGNER

 

La dernière astuce que nous vous livrons consiste à chercher des adresses précises à l’avance. Au lieu de se retrouver perdus dans les rues, affamés, à chercher un endroit où manger sans exploser son budget, vous pourriez, avant de partir en voyage, vous renseignez sur les endroits typiques et pas très chers. Internet est votre meilleur ami ! Tripadvisor, forums, blogs, il y a de multiples plateformes pour vous aider dans vos recherches. Vous pouvez également demander directement aux locaux leurs adresses préférés, qui de mieux que les personnes qui vivent ici au quotidien pour vous indiquer les meilleurs restaurants pas chers ? Essayer aussi d’interroger les autres voyageurs sur les restaurants ou quartiers qu’ils ont déjà testés !

 

 

C’est bien beau de bien manger, mais qu’en est-il des boissons ?

Dans les pays chauds, bien boire peut littéralement vous sauver la vie ! Et si, dans les lieux touristiques, les bouteilles d’eaux coûtent un bras, voir même deux, de nombreux pays proposent des fontaines d’eau potable en libre accès.

Attention à ne pas remplir vos bouteilles dans n’importe quel robinet non plus, l’eau n’est pas toujours purifiée. Achetez une gourde pour ne pas avoir à acheter 4 bouteilles d’eau en plastique par jour, pas très écolo et absolument pas économique.

 

Et voilà vous savez comment manger pour pas cher dans tous les pays du monde ! Ces petits conseils nous ont beaucoup aidés à réduire notre budget nourriture. Mais nous n’oublions pas de nous autoriser un restaurant un peu plus qualitatif et coûteux de temps en temps !

N’hésitez pas à nous partager vos propres astuces pour vous remplir la panse en voyage !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *